fbpx

Les différents moyens de paiement au restaurant

La loi oblige tous les restaurateurs à accepter au minimum deux moyens de paiement. Cette obligation laisse tout de même le choix parmi différents modes de règlement. Nous les listons pour vous dans cet article.

Les moyens de paiement standard : la carte bancaire

Il est impossible ou en tout cas très compliqué pour un restaurateur de faire l’impasse sur le paiement par CB dans son établissement. Le fait est que la carte bancaire est le moyen de paiement préféré des Français. Simple, rapide, efficace, le paiement par CB prend quelques secondes à peine, et pour les notes inférieures à 20€ voire 30€, les clients peuvent utiliser la fonctionnalité du paiement sans contact.

Un TPE est simplement nécessaire. Et pour en bénéficier il suffit de se rapprocher de son conseiller bancaire. Vous pourrez ainsi voir quel niveau de commission est pratiquée sur chaque transaction en fonction du type de carte (Visa, American Express…)

Le paiement en espèces

Tous les commerçants peuvent accepter des paiements en espèces jusqu’à un montant de 1 000 euros. Ce qui fait un sacré belle adition ! 😉 Passé ce niveau, vous devrez néanmoins demander au client d’utiliser un autre moyen de paiement. Le paiement en espèces, quoi qu’il soit en diminution, continue d’être une habitude pour nombre de clients français mais aussi étrangers.

Le chèque bancaire

Si à l’instar du paiement en espèces le paiement par chèque est de moins en moins fréquent, il n’en demeure pas moins un moyen de paiement à part entière. Certains restaurateurs peinent à les accepter de crainte que le chèque soit sans provision, aussi la bonne idée est de l’autoriser pour un montant maximal. Attention toutefois car si tel est le cas, vous devez avoir clairement informé votre clientèle de cette pratique.

Le paiement par Titre Restaurant

Appelé communément Ticket Resto, le Titre Restaurant est très utilisé par les employés d’une entreprise ou d’une administration pour leur déjeuner comme durant les repas pris durant leurs congés. Aussi, ne pas les accepter est bien souvent une erreur car cela revient à se passer d’une clientèle potentielle plus que conséquente.

Afin de les mettre en place dans votre restaurant, vous devez au préalable être à affilié à la CRT – Centrale de Règlement des Titres – et obtenir un numéro CONECS pour ce qui est de leur pendant numérique. Rien de bien compliqué, tout se passe en ligne en quelques clics !

Laisser un commentaire

Fermer le menu