fbpx

7 étapes pour ouvrir son restaurant

Ouvrir un restaurant n’est pas choses aisée. Il s’agit d’une entreprise comme une autre. Découvrez les 7 étapes qui vous permettront d’ouvrir un restaurant en mettant toutes les chances de votre côté. Avant, pendant et après l’ouverture.

#1 Définir clairement son concept et sa différenciation

Avant d’entamer les démarches administratives, commencez par une phase de réflexion et répondez à quelques questions.

Quelle cuisine souhaitez-vous proposer ?

À quelle clientèle souhaitez-vous vous adresser ?

Qu’est-ce que propose la concurrence ?

Qu’est-ce que je peux proposer et que personne ne fait ? Ou que personne ne fait aussi bien que moi ?

Ces questions vous permettront déjà de filtrer parmi les différentes possibilités qui vous sont offertes. Les réponses que vous donnerez vous permettront de choisir plus facilement l’emplacement dont vous avez besoin.

#2 Choisir son emplacement de manière pertinente

En effet, l’emplacement est un concept clé en restauration. On a coutume de dire qu’il existe uniquement trois critères pour un restaurant : l’emplacement, l’emplacement et encore l’emplacement.

Sélectionnez-le en fonction de votre concept.

Vous pouvez également profiter d’une opportunité si un emplacement se libère. En effet, même si vous n’avez pas de projet, vous pourrez en préparer un en fonction de l’emplacement disponible.

Bref, il n’y a pas de vérité absolue concernant ces deux premières étapes. Vous pouvez suivre l’une avant l’autre sans aucun problème. Dans tous les cas, assurez-vous simplement de toujours faire correspondre votre projet avec l’emplacement !

#3 Créer la structure juridique

Qui dit restaurant, dit entreprise. Veuillez à créer la structure juridique de votre restaurant avant de l’ouvrir. Faites-vous accompagner d’un expert-comptable.

#4 Aménager l’établissement

Une fois que vous avez votre local, vous devez l’aménager en fonction de votre projet et de vos goûts. n’oubliez pas, ouvrir un restaurant demande une stratégie globale. Vous visez un certain type de clientèle, vous proposez un certain type de cuisine. Faites les donc correspondre avec votre intérieur.

Optimisez également les aménagements afin de faciliter la circulation de vos équipes pendant les services.

#5 Se mettre aux normes

Avant d’ouvrir votre restaurant, assurez-vous également d’être aux normes. Il s’agit ici de respecter les licences, les normes d’hygiène et de sécurité.

Vous devez également selon votre cas suivre une formation avant l’ouverture.

#6 Entourez-vous bien

Comme dans tous business, les personnes qui vous accompagnent sont fondamentales. Choisissez un bon expert-comptable pour tenir votre comptabilité. Et surtout soyez attentif sur votre recrutement. Déterminez à l’avance les profils dont vous avez besoin. Vous gagnerez du temps sur le processus de recrutement.

N’oubliez pas qu’il est plutôt difficile (et c’est un euphémisme) de recruter dans la restauration. Faites en sorte de vous tromper le moins possible. Vous gagnerez du temps sur la formation de vos employés et vous diminuerez le turnover.

#7 Utilisez des produits frais de qualité

Ce conseil peut paraître évident. Et pourtant, il n’est pas inutile de le rappeler. Les clients sont de plus en plus attentifs à la qualité des produits. Ils privilégient également les produits locaux et de saison. Si vous faites cela, vous vous distinguerez automatiquement de la concurrence.

#8 Communiquez fréquemment avec votre clientèle

Acquérir un client coûte 7 fois plus cher que de le fidéliser. Pour fidéliser, quoi de mieux que de communiquer ? Soyez présent sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez créer un site internet pour votre restaurant. Ou tout simplement être visible sur des marketplaces.

#9 Équipez-vous bien !

Pour fournir, faites en sorte d’avoir les bons outils. N’oubliez jamais que la qualité a un prix. Et elle évite bien des déboires sur le long terme. Investissez dans du matériel de qualité pour augmenter votre productivité, mieux satisfaire vos clients et travailler en sérénité.

Votre matériel permettra également de mieux fidéliser votre personnel pour lequel il est préférable de travailler dans des conditions agréables. Choisissez bien votre logiciel de caisse et équipez-vous d’une solution de paiement autonome afin de ne pas vous soucier de l’encaissement en fin de service.

Pour aller plus loin

Nous n’avons pas traité la question du budget concernant l’ouverture d’un restaurant ni même les diplômes nécessaires. Ils font en effet l’objet d’articles à part entière.

Vous trouverez des précisions dans les articles suivants :

Laisser un commentaire

Fermer le menu