fbpx

Comment lutter contre les no-shows dans mon restaurant ?

Représentant une perte de chiffre d’affaires qui peut facilement atteindre les 15%, les no-shows sont de véritables problèmes pour les restaurateurs. Le no-show ? Il s’agit de cette situation face à laquelle vous pouvez vous retrouver lorsqu’un client a réservé une table mais n’est finalement pas venu, et ne vous a pas prévenu. Alors comment faire pour endiguer le problème ?

Les no-shows et les réservations de table

Afin de lutter contre les no-shows, de plus en plus de restaurateurs mettent tout simplement un terme aux réservations de tables. Une approche radicale qui ne contente pas tout le monde mais qui s’avère pour le moins efficace. Une autre manière plus commerciale d’aborder les réservations et de les limiter à quelques tables seulement. Vous pouvez ainsi prendre des réservations mais pour 20% ou 30% du nombre total de couverts par exemple.

Le pré-paiement

A l’instar de ce qui se pratique dans l’hôtellerie avec le versement d’un acompte voire d’arrhes, le pré-paiement est une bonne idée que vous pouvez mettre en place dans votre restaurant.

Il s’agit de demander un chèque de caution lors de la prise de réservation voire de saisir une empreinte de carte bancaire. La loi autorise de le faire mais vous n’avez en revanche pas le droit d’encaisser la somme à l’avance. Cela présente comme intérêt d’inciter les clients à confirmer leur réservation. Mais pour faire passer la pilule en douceur auprès de la clientèle, beaucoup de professionnels du secteur le font pour des tables de quatre voire cinq couverts minimum.  

La relance SMS ou email

Si vous ne souhaitez pas mettre un terme aux réservations dans votre établissement, une autre bonne approche de lutte contre les no-shows est de relancer les clients par SMS ou email. On conseille idéalement d’envoyer deux relances : la première 48h avant la date et la dernière la veille de la réservation. Dans le message que vous envoyez, rappelez la date et l’heure, le nombre de couverts, le nom et l’adresse de votre restaurant et demandez également de confirmer ou d’annuler la réservation.

Sensibiliser ses clients

Sensibiliser ses clients réguliers de même que les nouveaux sur le fait que les no-shows ont des répercussions importantes sur votre activité est essentiel. Cela permet à la fois de créer un lien de proximité avec votre clientèle tout en les responsabilisant subtilement sur les conséquences néfastes d’un possible désistement de leur part.    

Laisser un commentaire

Fermer le menu